Julie Venezia, jeune créatrice de la marque Jaspezia a toujours été amoureuse des pierres.
Dès son plus jeune âge, elle les ramassait dans la cour de récréation, dans la colline, à la plage. Les poches de ses vestes remplies de cailloux, elle avait l’impression de détenir un peu de magie, quelque chose d’unique.
Chaque pierre trouvait grâce à ses yeux, toutes étaient belles et particulières à leur façon. Brillantes, nuancées,  zébrées, de formes incongrues, elle pensait même que celles-ci avaient des personnalités à reconnaître.
Ce n’est que plus tard qu’elle découvrit que les inclusions lumineuses qu’elle aimait tant sont en réalité des inclusions de quartz naturel.
Aujourd’hui encore, elle ramasse toujours les pierres sur son chemin et s’intéresse à la lithothérapie.

C’est à l’atelier d’art de son village du Sud de la France qu’elle découvrit sa passion pour l’expression artistique sous toutes ses formes.
Electron libre touche-à-tout, sa curiosité la pousse à s’intéresser à toutes sortes de médiums et techniques: couture, broderie, dessin, écriture, collage, papier-mâché…

Passion_pierres
Portrait Jaspezia

C’est au cours de ses voyages en Orient et en Occident qu’elle s’inspira.
Aux Philippines elle commença à confectionner des colliers de coquillages.
Au Sri Lanka elle s’ébahit devant la beauté des dorures et parures flambantes que portent les femmes.

De retour en France, Jaspezia est née avec pour ligne directrice la création d’apparat.

L’apparat fait l’élégance, la différence, nul besoin d’en avoir en quantité.
Sur soi ou chez soi, un bijou, un accessoire, une couleur, un matériau noble suffit à transformer un ensemble et à le rendre unique.

Partout à travers le monde, on trouve des hommes et des femmes distingués.
Même s’ils n’ont pas beaucoup d’apparat, même s’ils ne sont pas fortunés, le peu qu’ils possèdent est de bonne facture.
Voici une philosophie qui donne à réfléchir à l’heure de la consommation de masse.


Posséder peu, mais posséder beau. Nous sommes à présent de plus en plus nombreux à adopter cet état d’esprit.

Fervante défenseuse des belles choses que le monde a à offrir, elle voit en l’artisanat la quintessence en la matière.
Un objet pensé et fabriqué avec passion au quotidien par la main de l’homme, cela prend tout à coup du sens et de l’importance.

Bonne visite.